La première Fashion Week Vegan arrive en 2019 / The first Vegan Fashion Week arrives in 2019

Du 1er février au 4 février prochain, le Musée d’Histoire Naturelle de Los Angeles accueillera pour la première une Fashion Week Vegan. À l’heure où la cause animale est plus que jamais mise sur le devant de la scène, l’engouement pour la mode végane ne cesse de prendre de l’ampleur. Un constat qui a donné lieu à une prise de conscience majeure. De plus en plus de créateurs renoncent au cuir et à la fourrure et veulent proposer une mode plus éthique et durable à leurs acheteurs. De Jimmy Choo à Michaël Kors, en passant par Versace, Gucci, Armani ou encore Stella McCartney, la liste des créateurs et marques ayant banni la fourrure véritable de leurs collections s’allonge de plus en plus.

From February 1st to February 4th, the Natural History Museum of Los Angeles will host a Vegan Fashion Week for the first time. At a time when the animal cause is more than ever put on the front of the stage, the craze for vegan fashion continues to grow. An observation that has given rise to a major awareness. More and more creators are giving up leather and fur and want to offer a more ethical and sustainable fashion to their buyers. From Jimmy Choo to Michaël Kors, Versace, Gucci, Armani and Stella McCartney, the list of creators and brands that have banned the real fur from their collections is getting longer and longer.

Un retour à l’essentiel / A return to basics

L’idée de cette Fashion Week Vegan vient d’Emmanuelle Riedna, une Française installée en Californie et militante fashion. Pour elle, il s’agit avant tout  » d’un hommage aux animaux et une ode à la fin de l’exploitation animale sous toutes ses formes « , expliquait-elle au site Vegnews. « Je veux lancer des conversations et des débats au sein de l’industrie de la mode en éduquant, élevant, et en dessinant des connexions autour de nos plus importantes valeurs : le respect de l’être humain, des droits des animaux et de l’environnement ». 

The idea for this Vegan Fashion Week comes from Emmanuelle Riedna, a French woman living in California and a fashion activist. For her, it’s above all « a tribute to animals and an ode to the end of animal exploitation in all its forms », she explained to the Vegnews website. « I want to start conversations and debates at fashion industry by educating, elevating, and drawing connections around our most important values : respect for human beings, animal rights and the environment « .

Expos, défilés, conférences : le programme de ces 4 jours s’annonce d’ores et déjà intense ! Un événement durant lequel les marques sélectionnées présenteront leurs créations, toutes dépourvues de cuir et de fourrure animale. S’il s’agit d’une véritable révolution dans le monde de la mode, Las Fashion Week vegan ne s’arrêtera pas uniquement à Los Angeles puisqu’il est prévu qu’en 2019, elle fasse escale dans de nombreuses villes à travers le globe. 

Expos, parades, conferences : the program of theses 4 days is already announced intense ! An event during which the selected brands will present their creations, all devoid of leather and animal fur. If it’s a real revolution in the world of fashion, vegan fashion week won’t stop only in Los Angeles since it is expected that in 2019, it will stop in many cities across the globe.

Source https://sosoir.lesoir.be/la-premiere-fashion-week-vegan-arrive-en-2019


Publicités
missproutprout