5 endroits insoupçonnés où les tiques se cachent / 5 unsuspected places where ticks hide

Il vous est certainement déjà arrivé de caresser votre chien, et de sentir une petite boule sur sa peau. Après vérification, le verdict est sans appel : (encore) une tique ! Ces parasites, qui se fixent sur la peau d’un hôte pour absorber son sang, peuvent s’attraper de diverses façons et se loger sur différentes parties du corps de votre toutou. Voici donc les 5 endroits à regarder en priorité, pour débarrasser votre chien de ces sangsues !

You have certainly already stroked your dog, and felt a small ball on his skin. After verification, the verdict is final : (again) a tick ! These parasites, which attach to a host’s skin to absorb blood, can be caught in various ways and lodge on different parts of your dog’s body. Here are the 5 places to look on first, to rid your dog of these leeches !

IMG_3189

Qu’est-ce qu’une tique ?

Appartenant à la famille des arachnides acariens, la tique est un ectoparasite ; un parasite externe qui vit sur le corps d’un hôte. Une fois accrochée fermement sur la peau, elle se nourrit de son sang grâce à un rostre (une sorte de crochet lui permettant de mordre l’épiderme).

Comme les moustiques et les autres parasites buveurs de sang, la tique est évidemment vectrice de nombreuses maladies – dont la paralysie de la tique et la fameuse maladie de Lyme. En effet, lorsqu’elle se fixe sur la peau, elle peut absorber diverses pathologies (bactéries et virus touchant les animaux et/ou les humains). En devenant un porteur sain, elle peut alors les transmettre d’un hôte à l’autre par voie sanguine.

En dehors des maladies qu’elle propage, la tique peut également provoquer des allergies, notamment chez les humains. La salive du parasite provoque alors une réaction de rejet, qui peut se manifester sous forme d’urticaire, d’œdème ou même de choc anaphylactique. Les morsures de tiques doivent donc être prises très au sérieux !

tique

What is a tick ?

Belonging to the family of spider mites, the tick is an ectoparasite ; an external parasite that lives on the body of the host. Once firmly attached to the skin, it feeds on its blood through a rostrum (a kind of hook allowing it to bite the epidermis).

Like mosquitoes and other blood-drinking parasites, the tick is obviously a vector of many diseases – including tick paralysis and the famous Lyme disease. Indeed, when it’s fixed on the skin, it can absorb various pathologies (bacteria and viruses affecting animals and / or humans). By becoming a healthy carrier, it can then transmit them from one host to another by blood.

Apart from the diseases it spreads, ticks can also cause allergies, especially in humans. The saliva of the parasite then causes a rejection reaction, which can manifest itself in the form of urticaria, edema or even anaphylactic shock. Tick ​​bites should be taken very seriously !

Comment votre chien attrape-t-il des tiques ?

En attendant de s’accrocher à un hôte, la tique se cache généralement dans les buissons, les branchages et les hautes herbes. C’est pour cette raison qu’un chien attrape souvent des tiques au cours d’une promenade en forêt, ou même en jouant simplement dans le jardin. Il est en effet le candidat idéal pour une tique, puisqu’elle peut facilement s’agripper à ses poils, avant de le mordre. Notez aussi que ces parasites sont plus virulents en automne et au printemps, par temps frais (maximum 20°) et humide. Durant ces périodes, redoublez donc de vigilance !

Même si elles peuvent se situer n’importe où sur le corps du chien, les tiques se logent généralement dans les zones chaudes et difficiles d’accès. Et leur très petite taille ce qui complique d’autant plus leur détection. Afin de stopper la multiplication de ces parasites et limiter les risques de contamination, il est donc essentiel de les trouver rapidement sur la peau de votre chien… et surtout de vous en débarrasser correctement ! Pour augmenter vos chances de les détecter, voici les 5 zones à vérifier en priorité.

How does your dog catch ticks ?

While waiting to cling to a host, the tick’s usually hidden in bushes, branches and tall grass. It’s for this reason that a dog often catches ticks during a walk in the forest, or even simply playing in the garden. He’s indeed the ideal candidate for a tick, since it can easily cling to his fur, before biting it. Note also that these parasites are more virulent in autumn and spring, in cool weather (maximum 20 °) and wet. During these periods, redouble your vigilance !

Although they can be anywhere on the dog’s body, ticks are usually lodged in hot, hard-to-reach areas. And their very small size which complicates their detection even more. In order to stop the multiplication of these parasites and limit the risk of contamination, it is therefore essential to find them quickly on the skin of your dog … and especially to get rid of it properly ! To increase your chances of detecting them, here are the 5 areas to check in priority.

IMG_7311

1. Sur l’aine

L’aine n’est certainement pas le premier endroit où l’on pense à chercher des tiques. Pourtant, elles apprécient particulièrement cette zone… De manière générale, ces parasites privilégient les zones sombres et humides du corps. Vérifiez donc l’aine de votre chien, mais également toute sa partie péri-anale et sa queue.

1. On the groin

The groin is certainly not the first place to think of looking for ticks. However, they particularly appreciate this area … In general, these parasites favor the dark and wet areas of the body. Check the groin of your dog, but also its perianal part and tail.

2. Entre les orteils

Comme nous l’avons vu, les tiques aiment les endroits chauds, difficiles d’accès et potentiellement humides. Les pattes de votre chien répondent aux critères ! Même si les parasites peuvent avoir des difficultés à s’accrocher entre les orteils, ils apprécient particulièrement cette zone une fois qu’ils y sont fixés.

IMG_4583

2. Between the toes

As we have seen, ticks like hot places, difficult to access and potentially wet. The legs of your dog meet the criteria ! Even though parasites may have difficulty clinging between the toes, they particularly appreciate this area once they are attached to it.

3. Les oreilles

Ces suceurs de sang peuvent également se loger derrière les oreilles de votre compagnon – dans les plis – mais aussi à l’intérieur. Ils peuvent même se glisser sous ses babines. Ces endroits peu accessibles sont d’autant plus prisés par les tiques qu’ils comprennent beaucoup de vaisseaux sanguins. Alors vérifiez-les scrupuleusement !

3. The ears

These blood suckers can also be housed behind the ears of your companion – in the folds – but also inside. They can even slip under his lips. These inaccessible places are all the more popular with ticks because they include many blood vessels. So check them carefully !

4. Sous le collier et les vêtements

Si votre chien porte constamment son collier, vous pouvez facilement oublier de regarder la présence de tiques en dessous. Grosse erreur ! Pensez toujours à retirer le collier, le harnais et tout autre vêtement de votre chien pendant l’inspection. Un parasite peut facilement se cacher en dessous…

IMG_9622

4. Under the collar and clothes

If your dog’s constantly wearing his collar, you can easily forget to watch for ticks underneath. Big mistake ! Always remember to remove the collar, harness, and other clothing from your dog during the inspection. A parasite can easily hide below …

5. Sur les paupières

Il est parfois difficile de distinguer une petite boule de peau d’une tique, surtout lorsque celle-ci est fraîchement attachée et donc peu gonflée. Cette confusion est notamment fréquente sur les paupières, où des petits polypes apparaissent souvent. En cas de doute, observez attentivement la boule suspecte et s’il s’agit effectivement d’une tique, retirez-la délicatement. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire.

5. On the eyelids

It’s sometimes difficult to distinguish a small ball of skin from a tick, especially when it’s freshly attached and therefore slightly inflated. This confusion is particularly frequent on the eyelids, where small polyps often appear. If in doubt, carefully observe the suspicious ball and if it’s indeed a tick, remove it gently. If in doubt, don’t hesitate to contact your veterinarian.

IMG_6990Tiques chez le chien : traitement et prévention

Pour éviter à votre compagnon d’attraper des tiques, soyez préventif : Certains insectifuges sont conçus pour éloigner les puces et les tiques. On les administre une fois par mois soit par voie orale ou externe.

Evitez autant que possible les lieux réputés pour la présence excessive de tiques.
Après chaque promenade, vérifiez scrupuleusement la peau de votre chien pour détecter d’éventuelles tiques, en insistant sur les 5 zones clés. Si votre compagnon a été mordu malgré vos précautions, retirez l’insecte immédiatement et proprement.

Il est primordial de bien enlever toute la tique sans l’écraser (y compris sa tête), pour éviter tout risque d’infection par la suite. Pour la retirer correctement, utilisez une pince à épiler ou, encore mieux, une petite pince à crochets prévue à cet effet.
Vous en trouverez en pharmacie ou chez votre vétérinaire. Ensuite, brûlez l’insecte ou noyez-le dans de l’alcool à 90° ou de la javel, pour bien détruire tous ses microbes. Attention, ne touchez jamais une tique à mains nues !

Les jours suivant la morsure, restez attentif aux éventuels symptômes (fatigue extrême, perte d’appétit, apathie, etc.) d’une infection transmise par la tique. Si votre chien semble malade, consultez votre vétérinaire.

Ticks in dogs : treatment and prevention

To prevent your mate from catching ticks, be careful : Some insect repellents are designed to keep fleas and ticks away. They are given once a month, either orally or externally.

Avoid as much as possible places known for the excessive presence of ticks.
After each walk, carefully check your dog’s skin for ticks, emphasizing the 5 key areas. If your mate has been bitten despite your precautions, remove the mite immediately and cleanly.

It’s essential to remove all the tick without crushing it (including its head), to avoid any risk of infection afterwards. To remove it correctly, use a pair of tweezers or, even better, a small hook clip provided for this purpose.
You will find in pharmacy or at your vet. Then, burn the insect or drown it in 90°c alcohol or bleach, to destroy all its microbes. Be careful, never touch a tick with your hands !

In the days following the bite, pay attention to possible symptoms (extreme fatigue, loss of appetite, apathy, etc.) of an infection transmitted by the tick. If your dog seems sick, consult your veterinarian.

IMG_2980

Conclusion

La tique peut donc s’accrocher sur n’importe quelle zone du corps de votre chien, même si elle a une préférence pour les endroits chauds, peu accessibles et potentiellement humides. Après une promenade dans la nature, vérifiez donc en priorité l’aine, les oreilles, les pattes et les paupières de votre compagnon… sans oublier de regarder sous son collier !

Conclusion

The tick can cling to any area of your dog’s body, even if it has a preference for hot, poorly accessible and potentially wet places. After a walk in the nature, check in priority the groin, the ears, the paws and the eyelids of your companion … without forgetting to look under his collar !

Sources : Nosamisleschiens.fr

Publicités
missproutprout