Dogs Dogs, une exposition qui a du chien / Dogs Dogs, an exhibition for dog lovers

Dogs Dogs, exposition de clichés d’Elliott Erwitt est à voir à la maison de la photographie de Toulon. Du grand art, en toute légèreté.

Elliott Erwitt’s famous collection of dog photographs will be exhibited in the South of France. Great art, in all lightness.

40188482

Elliott Erwitt est notamment célèbre pour sa photo sur la ségrégation, montrant un homme boire à un lavabo réservé aux personnes de couleurs, à côté d’une fontaine à eau pour blancs. Le photographe américain, membre de l’agence Magnum s’illustre aussi en immortalisant la gent canine, et le couple qu’elle forme souvent avec les humains.

Elliott Erwitt is particularly famous for his photo on segregation, showing a man drinking at a washbasin reserved for people of color, next to a water fountain for whites. The American photographer, a member of the Magnum agency, is also famous for immortalizing the canine family, and the couple it often forms with humans.

Dogs Dogs, en ce moment à la Maison de la photo, à Toulon, est l’occasion d’admirer le talent d’un grand nom, en toute légèreté. Elliott Erwitt, qui pense que « faire rire les gens est une des plus parfaites réussites qu’on puisse espérer », n’a pas raté son coup.

Dogs Dogs, currently at the Maison de la photo, in Toulon, is an opportunity to admire the talent of a great name, in all lightness. Elliott Erwitt, who thinks that « making people laugh is one of the most perfect success stories we can hope for it », didn’t fail.

ERE1973001W00061-23

Chiens modèles

Leurs têtes se confondent, leurs vies se confondent, et même leurs coiffures, parfois : ces clichés portent un regard sur notre rapport, non pas à l’animal, mais avec lui, celui-ci se révélant un personnage à part entière, pour une fois à égalité avec nous. L’anthropomorphisme n’est ici pas une vue de l’esprit, mais attention pas de moquerie méchante : humain et animal révèlent toute la profondeur du lien qui les unit. Chiens à sa mémère, chiens facétieux, chiens modèles photographiés façon Harcourt, chiens toujours intelligents… Rémy Kertenian, commissaire de l’exposition, voit plus loin encore : « le chien, c’est presque lui », estime-t-il à propos d’Elliot Erwitt. Une belle occasion de se poiler intelligemment.

Modern dogs

Their heads are merge with their lives, and even their hairstyles, sometimes : these shots look at our relationship, not with the animal, but with him, this one revealing himself a full-fledged person, for a times tied with us. Anthropomorphism isn’t here a view of the mind, but beware of malicious mockery : human and animal reveal the depth of the bond that unites them. Dogs to his memory, dogs facetious, model dogs photographed Harcourt way, dogs always intelligent… Remy Kertenian, curator of the exhibition, sees further still : « the dog, it’s almost him », estimates it about Elliot Erwitt. A great opportunity to smile.

Sources : varmatin.com ; magnumphotos.com

Publicités
missproutprout