Traitements anti-puces pour chiens et chats : un danger pour les enfants et les animaux ? / Flea treatments for dogs and cats : a danger for children and animals ?

Les insecticides présents dans les traitements antiparasitaires contiennent des pesticides neurotoxiques. Autant de substances qui peuvent être dangereuses pour les animaux et les enfants.

The insecticides present in the pest control treatments are full of neurotoxic pesticides. So many substances that can be dangerous for animals and children.

Les traitements anti-puces de nos animaux de compagnie représenteraient un danger pour la famille et en particulier pour les enfants, a révélé Libération ce weekend. En effet, ils contiendraient des substances très toxiques, comme de la perméthrine, de la tétraméthrine et du fipronil.

Ces produits sont dangereux pour les animaux : la perméthrine est mortelle pour les chats, rappelle le quotidien. Quant au fipronil, qu’on appelle aussi « tueur d’abeilles », était au cœur de la crise des œufs contaminés l’été dernier.

elodie_2

The flea treatments of our pets would pose a danger to the family and especially to children, Liberation french newspaper revealed this weekend. In fact, they contain very toxic substances, such as permethrin, tetramethrin and fipronil.

These products are dangerous for animals : Permethrin is deadly for cats, the daily recalls. Fipronil, also known as « bee killer », was at the heart of the contaminated UE egg crisis last summer.

Un réel danger pour les enfants

L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) a révélé dans un rapport que la perméthrine et la tétraméthrine pouvaient entraîner une « baisse significative » des performances cognitives des enfants de moins de 6 ans. C’est-à-dire une baisse des capacités à communiquer, percevoir son environnement ou encore à se souvenir d’un événement.

Concernant le fipronil, ce produit a été classé cancérigène par l’Agence américaine de protection de l’environnement. Une étude publiée dans le Journal of Alzheimer’s disease affirme que cette substance engendre des changements dans le cerveau des rats caractéristiques de la maladie d’Alzheimer.

En caressant leurs animaux de compagnie traités pour les puces, les enfants peuvent donc se retrouver avec des pesticides sur les mains. Pesticides qui se trouvent être interdits en agriculture à cause de leur dangerosité.

elodie_24

A real danger for children

The National Institute of Health and Medical Research (Inserm) revealed in a report that permethrin and tetramethrin could lead to a « significant decline » in the cognitive performance of children under 6 years of age. That’s to say a decrease in the ability to communicate, perceive the environment or to remember an event.

For Fipronil, this product has been classified as a carcinogen by the US Environmental Protection Agency. A study published in the Journal of Alzheimer’s disease states that this substance causes changes in the brain of rats characteristic of Alzheimer’s disease.

By caressing their pets treated for fleas, children can end up with pesticides on their hands. Pesticides that are banned in agriculture because of their dangerousness.

L’AVIS DU VÉTÉRINAIRE

« Nous sommes néanmoins en droit de se poser des questions sur ces produits », rétorque la vétérinaire Laetitia Barlerin, tout en assurant que les sprays et colliers contenant les molécules incriminées sont aujourd’hui peu vendues par les vétérinaires. « Nous préférons nous tourner vers d’autres antiparasitaires par exemple sous forme de comprimés qui sont composés de nouvelles molécules testées récemment autant sur leur efficacité que leur innocuité et dont la mise sur le marché a fait l’objet d’études drastiques et bénéficie d’un suivi régulier par l’Agence du médicament vétérinaire », précise la praticienne.

elodie_2

VETERINARY ADVICE

« We are nevertheless entitled to ask questions about these products, » says veterinarian Laetitia Barlerin, while ensuring that the sprays and necklaces containing the incriminated molecules are now little sold by veterinarians. « We prefer to turn to other antiparasitic drugs, for example in the form of tablets, which are composed of new molecules that have been tested recently, as much for their efficacy as for their safety, and whose marketing has been the subject of drastic studies and benefits from ‘regular monitoring by the Veterinary Medicines Agency,’ says the practitioner.

Le cas par cas

Il existe un large panel de solutions antiparasitaires pour traiter nos animaux. Comprimés, colliers, pipettes… autant de produits disponibles – pour certains – sur prescription vétérinaire ! « Il faut que les maîtres comprennent que traiter contre les parasites n’est pas innocent. Il faut s’adresser à votre praticien qui vous conseillera au mieux en fonction de votre animal, son âge, son espèce, son mode de vie, son environnement (en particulier les enfants) et des risques », rappelle L. Barlerin. Autrement dit, on ne traitera pas de la même façon un animal qui vit en ville dans une famille qu’un chat qui habite à la campagne ou au contraire, ne sort jamais de chez lui.

Case by case

There is a wide range of antiparasitic solutions to treat our animals. Tablets, necklaces, pipettes … so many products available – for some – on veterinary prescription ! « The teachers need to understand that treating pests isn’t innocent. It’s necessary to address your practitioner who will advise you the best according to your animal, it age, its species, its way of life, his environment (in particular the children) and the risks « , recalls L. Barlerin. In other words, we won’t treat in the same way an animal that lives in town in a family that a cat who lives in the countryside or on the contrary, never leaves home.

Sources : ladepeche.fr30millionsdamis.frsciencesetavenir.fr Gifs: Missproutprout

Publicités
missproutprout