La pododermatite chez le chien / Pododermatitis in dogs

La pododermatite désigne une grande variété d’affections qui touche les doigts, les espaces entre les doigts, les coussinets et même les griffes du chien. Mais saviez-vous qu’il existe diverses causes de pododermatites chez le chien ?

Pododermatitis refers to a wide variety of conditions that affect the fingers, the spaces between the fingers, the pads and even the claws of the dog. But did you know that there are various causes of pododermatitis in dogs ?

Qu’est-ce qu’une pododermatite ?

La pododermatite désigne tout un ensemble de maladies dermatologiques qui touchent l’extrémité des pattes du chien. Les lésions peuvent concerner les doigts, les espaces interdigités (entre les doigts), les coussinets et/ou les griffes. Elles peuvent être restreintes à un seul pied, toucher plusieurs pieds ou même s’étendre à d’autres zones corporelles.

Les symptômes sont également très variables selon les pododermatites. Elles peuvent provoquer un érythème (rougeur de la peau), un prurit (démangeaisons), une alopécie (chute de poils), une boiterie, des érosions, des ulcères, des nodules ou bien encore des fistules.

Comme la pododermatite entraîne gène et douleur chez le chien, il est courant que l’animal se lèche les pattes de façon insistante au risque de provoquer un granulome de léchage et des complications infectieuses.

What’s pododermatitis?

Pododermatitis is a group of dermatological diseases that affect the ends of the dog’s legs. The lesions may involve the fingers, interdigital spaces (between the fingers), the pads and / or the claws. They can be restricted to one foot, touch several feet, or even extend to other areas of the body.

The symptoms are also very variable depending on the pododermatitis. They can cause erythema (redness of the skin), pruritus (itching), alopecia (fur loss), lameness, erosions, ulcers, nodules or even fistulas.

As pododermatitis causes gene and pain in dogs, it’s common for the animal to lick its paws insecurely at the risk of causing licking granuloma and infectious complications.

Les causes possibles de pododermatite chez le chien

Les causes possibles de pododermatite chez le chien sont multiples, lorsqu’un seul pied est touché, la pododermatite peut être due à :

Un traumatisme,

La présence d’un corps étranger qui s’est fiché dans une patte.
Parmi les corps étrangers possibles, les épillets sont classiquement la cause de pododermatite. Ces herbes sèches que l’on retrouve au bord des chemins de campagne et parmi les herbes hautes dans les derniers mois d’été sont capable de se planter entre les doigts du chien puis de pénétrer la peau. Ses barbillons lui permettent ensuite de migrer à travers les tissus des espaces interdigités puis, parfois de remonter dans le membre de l’animal. L’épillet provoque un gonflement de l’espace interdigité et la formation d’une fistule qui pousse l’animal à se lécher la patte touchée de façon compulsive.

Le traitement repose sur le retrait, le plus souvent par voie chirurgicale, du corps étranger suivi de l’administration d’antibiotiques.

Un trouble du comportement.

Les chiens anxieux peuvent développer un trouble du comportement qui les poussent à se lécher une patte au point de s’automutiler. On parle alors de pododermatite psychogène. Elle révèle une véritable souffrance psychique de l’animal qu’il faudra traiter à l’aide d’une thérapie comportementale et de médicaments anxiolytiques. Les médecines complémentaires comme l’acupuncture et la phytothérapie peuvent également venir en renfort du traitement classique.

La présence d’une tumeur.

Les carcinomes épidermoïdes, les mastocytomes ou bien encore les mélanomes peuvent être à l’origine de l’apparition d’une masse ou d’une ulcération entre les doigts de l’animal ou à la base des griffes.

Dans tous les cas, le traitement dépendra de la nature de la tumeur que le vétérinaire devra identifier au moyen d’une biopsie et d’éventuels examens radiographiques.

pododermatite-canina

Possible causes of pododermatitis

Possible causes of pododermatitis in dogs are multiple, when only one foot is affected, pododermatitis may be due to:

A trauma,

The presence of a foreign body that stuck in a paw.
Among the possible foreign bodies, spikelets are classically the cause of pododermatitis. These dry grasses found on the edge of country roads and among the tall grass in the last months of summer are able to be planted between the dog’s fingers then to penetrate the skin. His barbels then allow him to migrate through the tissues interdigital spaces and sometimes to go back in the animal’s limb. The spikelet causes swelling of the interdigital space and the formation of a fistula that causes the animal to lick the affected leg compulsively.

The treatment is based on the withdrawal, usually by surgery, of the foreign body followed by the administration of antibiotics.

A behavioral disorder.

Anxious dogs can develop a behavioral disorder that causes them to lick a paw to the point of self-harm. This is called psychogenic pododermatitis. It reveals a real psychic suffering of the animal that will have to be treated with the help of behavioral therapy and anxiolytic drugs. Complementary medicines such as acupuncture and herbal medicine can also be used as reinforcement for conventional treatment.

The presence of a tumor.

Squamous cell carcinomas, mastocytomas or even melanomas can cause the appearance of a mass or ulceration between the fingers of the animal or at the base of the claws.

In all cases, the treatment will depend on the nature of the tumor that the veterinarian will need to identify through biopsy and possible X-ray examinations.

Les causes de pododermatite touchant plusieurs pieds

Lorsque plusieurs pieds du chien sont touchés alors la pododermatite peut trouver son origine dans :

Une simple irritation

La peau qui recouvre toutes les zones du pied du chien est souvent soumises à de fortes pressions dues au poids de l’animal ou à de nombreuses frictions, ce qui favorise le développement d’irritations à ce niveau.

Certaines substances peuvent également provoquer des irritations au niveau des pieds du chien. C’est le cas de certains engrais, herbicides ou hydrocarbures… Il faut alors identifier les substances en cause pour en éviter le contact au chien et nettoyer soigneusement les pattes de l’animal à l’eau et au shampooing doux pour solutionner le problème

Une conformation anormale des coussinets,

Certains chiens présentent des coussinets dits en « fer à cheval » où la peau entre les deux coussinets centraux forme un pont pileux sur une zone d’appui. Ces poils vont alors créer des lésions lors de l’appui : les poils vont s’incarner dans le derme et provoquer une réaction inflammatoire, surtout chez les chiens à poils courts.

– Des brûlures ou des gelures,
– Une allergie.

Une pododermatite peut être présente en cas de dermatite atopique, d’allergie alimentaire ou en cas de dermatite par allergie aux piqûres de puces.

Elle peut également être due à une allergie de contact. Dans ce dernier cas, les lésions sont alors uniquement présentes sur les zones du pied qui sont en contact avec le sol.

Les causes allergiques de pododermatite provoquent généralement un érythème interdigité (rougeur de la peau entre les doigts) ainsi que d’importantes démangeaisons qui sont à l’origine d’un léchage intense. A l’exception de l’allergie de contact, d’autres zones du corps peuvent également présenter des lésions.

La multiplication de bactéries pathogènes dans la peau : les pieds du chien sont des zones souvent souillés et humides propices à la multiplication bactérienne à l’origine d’une pododermatite.
– Une maladie auto-immunitaire,
– Une maladie génétique, comme par exemple la dermatose répondant au zinc chez les chiens de type nordique qui peut, entre autres symptômes, être à l’origine d’une pododermatite.
– Une maladie métabolique,
– Une maladie virale en cas de Maladie de Carré par exemple,
– Une infestation fongique (par des champignons ou des levures microscopiques): les pododermatites fongiques sont très fréquentes chez le chien. En cause : une dermatite à Malassezia, la teigne, une candidose ou plus rarement des mycoses plus profondes.
– Une infestation parasitaire

Là encore, il existe de nombreuses causes de pododermatites parasitaires. Les agents en cause peuvent être :

– demodex dans le cadre d’une démodécie,
– les aoûtats lors d’une trombiculose,
– plus rarement des larves de Pelodera, qui infestent les chiens qui dorment sur des litières sales et humides.

cochons-dInde-santé-pododermatite-inflammation-déchirure-cutanée-infection-traitement-causes-symptômes-soins-nac-rongeurs-animal-animaux-compagnie-animogen-3

 

Causes of pododermatitis affecting multiple feet

When several feet of the dog are affected then the pododermatitis can find its origin in:

A simple irritation

The skin that covers all areas of the dog’s foot is often subjected to high pressure due to the weight of the animal or many friction, which promotes the development of irritation at this level.

Some substances can also cause irritation on the dog’s feet. This is the case of certain fertilizers, herbicides or hydrocarbons … It’s then necessary to identify the substances in question to avoid contact with the dog and carefully clean the legs of the animal with water and mild shampoo to solve the problem

Abnormal conformation of the pads,

Some dogs have pads called « horseshoe » where the skin between the two central pads form a hair bridge on a support zone. These hairs will then create lesions during the support: the hairs will incarnate in the dermis and cause an inflammatory reaction, especially in dogs with short hairs.

– burns or frostbite,
– An allergy.

Pododermatitis may be present in cases of atopic dermatitis, food allergy or dermatitis allergy to flea bites.

It can also be due to a contact allergy. In the latter case, the lesions are then present only on the areas of the paw that are in contact with the ground.

The allergic causes of pododermatitis usually cause an erythema interdigitum (redness of the skin between the fingers) as well as important itching which is at the origin of an intense licking. With the exception of contact allergy, other areas of the body may also have lesions.

The multiplication of pathogenic bacteria in the skin: the dog’s paws are often soiled and wet areas that are conducive to the bacterial multiplication that causes a pododermatitis.

– an autoimmune disease,
– A genetic disease, such as zinc-responsive dermatosis in Nordic-type dogs that may, among other symptoms, be the cause of pododermatitis.
– A metabolic disease,
– A viral disease in case of Parkinson’s disease for example,
– A fungal infestation (by fungi or microscopic yeasts): fungal pododermatitis are very frequent in dogs. The cause is Malassezia dermatitis, ringworm, candidiasis or, more rarely, deeper mycoses.
– A parasitic infestation

Again, there are many causes of parasitic pododermatitis. The agents involved may be:

– demodex in the context of a demodecie,
– the chiggers during a trombiculosis,
– More rarely Pelodera larvae, infesting dogs that sleep on dirty, wet litters.

Pododermatites du chien : quels traitements possibles ?

Le traitement de la pododermatite du chien dépendra de la cause identifiée de l’affection. Il peut s’agir d’un traitement chirurgical en cas de corps étranger, de l’administration d’antibiotiques en cas de pododermatite bactérienne, d’une thérapie comportementale associée à un traitement anxiolytique en cas de trouble du comportement, d’un traitement antifongique en cas de pododermatite fongique etc.

Seul votre vétérinaire est à même de déterminer l’origine du problème au cours d’une consultation dermatologique et à l’issue de divers examens comme une biopsie ou un raclage cutané.

Pododermatitis of the dog: what possible treatments ?

The treatment of the dog’s pododermatitis will depend on the identified cause of the condition. It may be a surgical treatment for foreign bodies, the administration of antibiotics in case of bacterial pododermatitis, a behavioral therapy associated with an anxiolytic treatment in case of behavioral disorder, a treatment antifungal in case of fungal pododermatitis etc.

Only your veterinarian can determine the origin of the problem during a dermatological consultation and after various examinations such as a biopsy or skin scraping.

Source : toutoupourlechien.com

Publicités
missproutprout