Comment éviter les conflits entre chiens ? / How avoid dog conflicts ?

Voyons ici comment comprendre, éviter et désamorcer les conflits entre chiens, qu’ils soient adultes ou chiots.

Let’s see here how to understand, avoid and defuse conflicts between dogs, whether adults or puppies.

Les notions de dominance et de hiérarchie

Les explications concernant les conflits entre chiens proviennent la plupart de temps d’études réalisées sur le comportement des loups et chiens sauvages. Études qui démontrent le rôle très important de la hiérarchie, des règles hiérarchiques très strictes basées sur la dominance ou la soumission de certains sujets.

Or, depuis maintenant plusieurs années, d’autres études ont été réalisées et la notion de hiérarchie n’est plus autant abordée qu’auparavant. On parle d’ailleurs d’un système de pensée complètement dépassé.

En effet, on s’aperçoit désormais qu’un chien de famille, de compagnie, en clair un chien domestiqué n’a pas recours à autant de règles hiérarchiques qu’un chien sauvage. Pour ces animaux sauvages, la hiérarchie est indispensable pour d’évidentes raisons de survie. Or, un chien de compagnie n’a pas besoin de ces règles strictes puisqu’il ne risque pas sa vie tous les jours.

Beaucoup de maîtres viennent me voir en me disant que leur chien est dominant car il se bagarre avec tous les chiens qu’il rencontre. Et bien je dis « non », le diagnostic est mauvais. Un chien agressif n’est pas forcément un chien dominant et inversement. Un chien qui se bat dès qu’il en a l’occasion est « juste » un chien qui n’a pas ou n’a plus les bons codes canins ce qui engendre, a fortiori, une forme d’agressivité.

Vous ne pouvez et ne devez pas gérer un conflit entre deux chiens simplement en vous basant sur qui est le dominant et qui est le dominé. Cela ne fonctionne plus ainsi car nous sommes en présence d’animaux domestiqués et non plus sauvages.

The notions of dominance and hierarchy

Explanations about dog conflicts come mostly from studies done on the behavior of wolves and wild dogs. Studies that demonstrate the very important role of the hierarchy, the very strict hierarchical rules based on the dominance or the submission of certain subjects.

However, for several years now, other studies have been carried out and the notion of hierarchy is not as much discussed as before. We are talking about a totally outdated system of thought.

Indeed, we now see that a family dog, in the clear, a domesticated dog doesn’t use as many hierarchical rules as a wild dog. For these wild animals, hierarchy is essential for obvious reasons of survival. However, a pet dog doesn’t need these strict rules as he doesn’t risk his life every day.

Many masters come to me telling me that their dog is dominant because he is fighting with all the dogs he meets. Well I say « no », the diagnosis is bad. An aggressive dog isn’t necessarily a dominant dog and vice versa. A dog who fights as soon as he gets the opportunity is « just » a dog that does not have or no longer has the correct dog codes which, all the more, gives rise to a form of aggression.

You can’t and shouldn’t handle a conflict between two dogs just based on who is dominant and who is dominated. It doesn’t work that way because we are in the presence of domestic animals and not wild.

Conseils pour éviter d’éventuelles bagarres entre chiens

Dites-vous que votre chien, contrairement aux chiens sauvages, va envoyer énormément de signaux pour justement éviter un conflit, c’est ce que l’on appelle les signaux d’apaisement.

De fait, lorsqu’une bagarre éclate, les chiens sont dans des états émotionnels très mauvais.

A vous de faire en sorte que cela ne se produise pas, et nous allons voir comment faire pour éviter cela :

Dès ses premiers mois, habituez votre chiot à rencontrer d’autres chiens de même gabarit au début puis ensuite tout type de chien.

La socialisation intra-spécifique de votre chien doit être pérenne car, sans rencontres congénères régulières, votre chien pourrait oublier ses codes canins et adopter des comportements inadaptés envers ses congénères par la suite.
Lorsque votre chien est attaché : ne le laissez pas prendre contact avec d’autres chiens. Et oui, un chien attaché ne peut pas fuir et est donc beaucoup plus vulnérable. Gardez donc toujours une distance de sécurité d’environ 5 mètres lorsque les chiens sont attachés en laisse.

Ne laissez pas toujours votre chien aller vers ses congénères, déjà parce que vous ne savez pas quelle attitude va adopter le chien en face, vous ne le connaissez pas. Mais aussi parce que, si un jour vous ne voulez pas que votre chien entre en contact avec un autre, celui-ci, pas habitué à ce que vous lui refusiez cela, sera très frustré et très difficile à canaliser. Je vous conseille donc de réguler les rencontres, que votre chien s’en remette à vous pour aller voir, ou non, un copain. Soyez toujours à l’initiative.

Lorsque votre chien montre des signaux de type grognements, poils hérissés, etc. ne le caressez pas. Vous pensez peut être le rassurer en procédant ainsi mais en réalité, vous le confortez dans ce qu’il est en train de faire. Votre caresse est perçue comme une récompense positive et renforce donc le comportement. Faites alors très attention aux signaux que vous envoyez à votre chien.

Lorsque deux chiens jouent ensemble, cela peut parfois être très impressionnant d’un point de vue humain. Ça grogne, ça aboie de manière aiguë, ça se retourne et se pince dans tous les sens : c’est normal ! Ne stoppez pas systématiquement leur séance de jeu car vous ne ferez que les frustrer au moment précis où ils commençaient réellement à se défouler et à jouer à leur manière. Si les deux chiens sont socialisés correctement et que leurs mères leur ont bien appris la morsure inhibée, alors dès le premier son de douleur, le jeu cessera et fera place à une phase d’apaisement, ne vous inquiétez pas : faites leur confiance. Et oui, normalement, la mère, lors des premières semaines de la vie des chiots, leur a appris l’inhibition de la morsure c’est à dire à contrôler la pression de leurs mâchoires.

Conflit entre chien missproutprout

Tips to avoid possible fights between dogs

Tell yourself that your dog, unlike wild dogs, will send a lot of signals to avoid conflict, this is called appeasement signals.

In fact, when a fight breaks out, the dogs are in very bad emotional states.

It’s up to you to make sure that does not happen, and we’ll see how to avoid that:

In his first months, get your puppy to meet other dogs of the same size at the beginning and then any type of dog.

The intra-specific socialization of your dog must be sustainable because, without regular congeneric meetings, your dog could forget his dog codes and adopt inappropriate behaviors towards his fellow creatures thereafter.
When your dog is tied up: don’t let him get in touch with other dogs. And yes, an attached dog can’t flee and is therefore much more vulnerable. So always keep a safe distance of about 5 meters when dogs are tied on a leash.

Don’t always let your dog go to his fellow, already because you do not know what attitude will adopt the dog in front, you don’t know him. But also because, if one day you don’t want your dog to come into contact with another, this one, not used to you refusing it, will be very frustrated and very difficult to channel. I advise you to regulate the meetings, that your dog relies on you to go to see, or not, a friend. Always be on the initiative.

When your dog shows grunts, bristles, etc. don’t stroke it. You may be reassured by doing so, but in reality you are comforting him in what he is doing. Your caress is perceived as a positive reward and therefore reinforces the behavior. Pay close attention to the signals you send to your dog.

When two dogs play together, it can sometimes be very impressive from a human point of view. It grunts, it barks sharply, it turns around and pinches in all directions: it’s normal! Don’t always stop their play session because you will only frustrate them at the precise moment when they really started to let off steam and play in their own way. If the two dogs are socialized properly and their mothers have taught them the inhibited bite, then from the first pain, the game will stop and give way to a phase of appeasement, don’t worry: trust them. And yes, normally, the mother, during the first weeks of life of puppies, taught them the inhibition of the bite that is to control the pressure of their jaws.

Quelques règles pour mettre les chiens dans les meilleures conditions

Si vous voulez que deux chiens se rencontrent et que cela se passe bien, il faut que l’environnement s’y prête ainsi que votre attitude. Si vous êtes trop stressé par cette rencontre, votre chien le ressentira et ne sera, lui non plus, pas très à l’aise.

Privilégiez plutôt une rencontre en extérieur, dans un lieu neutre et assez grand.
Le plus important est de ne pas lâcher les chiens puis attendre les bras croisés de voir ce qu’il va se passer.

D’abord en laisse détendue, commencez à marcher avec vos chiens (toujours en respectant la distance de sécurité, souvenez-vous).
Ne détachez les chiens que lorsqu’ils sont calmes et qu’ils ne font plus trop attention à la présence de l’autre.

Une fois détachés, essayez de ne plus parler à vos chiens, ou si c’est le cas juste en disant « c’est cooooool » ou « aller, on marche, c’est cool » de manière très posée. Si vous parlez à vos chiens de manière trop stricte, trop ferme, cela va avoir tendance à les crisper et donc à les rendre mal à l’aise.
Surtout : continuez à marcher, ne restez pas en position statique, cela a tendance à stresser les chiens.

Si l’un des deux chiens est très joueur et très « fixé » sur tout ce qui est balle ou bâton, je vous conseille d’éviter de jouer à des jeux de lancer lors de cette rencontre pour éviter un conflit lié à la possessivité du jouet.
Pour une rencontre réussie, je vous conseille de commencer avec deux chiens de sexe opposé et de même gabarit.

Si jamais une bagarre éclate, attrapez les pattes arrière du chien qui mord et tirez pour l’extraire. Attention : ne mettez jamais les mains au niveau de la gueule du chien, même de manière non intentionnelle, vous pourriez vous faire mordre.
Surtout : ne criez pas, essayez de rester un maximum calme, reprenez les chiens en laisse et laissez 10 ou 20 mètres de distance entre les deux.

Vous avez donc en mains toutes les clés pour favoriser une rencontre réussie et surtout agréable entre deux chiens. Mais attention, tout comme pour l’espèce humaine, certains individus ne vont jamais réussir à s’entendre, question d’affinité, de ressenti. Il ne faut parfois pas vouloir à tout prix que deux chiens s’entendent bien, car vous ne ferez que les amener à avoir des réactions inadaptées. Apprenez à comprendre vos chiens, à les observer et surtout répondez à leurs besoins pour leur permettre d’évoluer de manière équilibrée.

Some rules to put dogs in the best conditions

If you want two dogs to meet and that goes well, the environment and your attitude must be appropriate. If you are too stressed by this meeting, your dog will feel it and won’t be very comfortable either.

Instead, prefer a meeting outside, in a neutral and fairly big place.
The most important thing isn’t to let go of the dogs and then wait with arms crossed to see what will happen.

First on a relaxed leash, start walking with your dogs (always respecting the safety distance, remember).
Only detach dogs when they are calm and don’t pay too much attention to each other’s presence.

Once detached, try not to talk to your dogs, or if it’s the case just saying « it’s cooooool » or « go, we walk, it’s cool » very positively. If you talk to your dogs too strictly, too firmly, it will tend to make them tense and therefore uncomfortable.
Above all: keep walking, don’t stay static, it tends to stress dogs.

If one of the two dogs is very player and very « fixed » on everything that is ball or stick, i advise you to avoid to play games of throwing during this meeting to avoid a conflict related to the possessiveness of the toy.
For a successful meeting, i advise you to start with two dogs of the opposite sex and the same size.

If ever a fight breaks out, grab the hind legs of the dog who bites and pull to extract it. Warning: Never put your hands at the mouth of the dog, even unintentionally, you could be bitten.
Above all: don’t shout, try to stay as calm as possible, take the dogs on a leash and leave 10 or 20 meters between them.

You have in your hands all the keys to promote a successful and especially pleasant meeting between two dogs. But beware, just as for the human species, some individuals will never succeed in getting along, question of affinity, of feeling. Sometimes you don’t want two dogs to get along well because you will only get them to have inappropriate reactions. Learn to understand your dogs, to observe them and especially to answer their needs to allow them to evolve in a balanced way.

Sources: www.naturedechien.fr ; www.toutoupourlechien.com

Publicités
missproutprout

2 réflexions au sujet de « Comment éviter les conflits entre chiens ? / How avoid dog conflicts ? »

  1. Merci pour ton commentaire Stéphanie.
    Je n’ai aucun doute sur ta capacité à interpréter les signes, tu le reconnais sur mes photos. Tout le monde n’est malheureusement pas aussi attentif que toi alors je fais un petit rappel dans cet article.
    Belle soirée.

  2. Pour avoir été témoin de bagarres entre Eliot et son frère , malheureusement
    Pour des raisons de jalousie pour un jouet ou pour un câlin.
    On arrivait à interpréter les signes avant la bagarre pour les séparer avant.

Les commentaires sont fermés.