Découvrez deux maisons à Washington conçu pour les chiens / Look inside two Washington houses designed for dogs

Jetez un coup d’œil à cette maison de Church Falls centrée sur le chien, ainsi qu’à d’autres idées de design pour animaux de compagnie. 

Take a look at this dog-centric Falls Church home, plus other pet-friendly design ideas.

Cuisine raffinée 

L’architecte Robert Gurney et la société de design italienne Boffi ont conçu cette station d’alimentation et de boisson personnalisée pour Sawyer, un goldendoodle. Son intérieur est bordé de granit noir.

Pets0-994x1191Photographie par Jeff Elkins

Fine dining

Architect Robert Gurney and the Italian design firm Boffi designed this custom eating and drinking station for Sawyer, a goldendoodle. Its interior is lined with black granite.

Ce remodelage habile de Georgetown prouve que les animaux de compagnie peuvent être sophistiqués.

Pour les propriétaires Kellee et Sean Glass, il ne faisait aucun doute qu’ils envisageraient le bien être leur Goldendoodle pendant qu’ils rénovaient leur maison avec l’aide de l’architecte Robert Gurney. « Sawyer était notre premier bébé », dit Kellee.

Pendant la construction, la famille est restée dans une petite résidence où ils se sont souvent retrouvés à trébucher sur les bols de Sawyer. «L’eau et la nourriture volait», explique Kellee. «Cela ne faisait qu’empirer quand les enfants se déplaçaient, marchaient et se cognaient l’un à l’autre». Ainsi est venu l’idée d’une zone intégrée au plan de travail dans leur nouvelle maison où Sawyer pourrait enfin dîner en paix.

Gurney a travaillé avec la société de design italienne Boffi pour imaginer la cuisine en noir et blanc de la maison. Ils ont inclus des tiroirs profonds, parfaits pour le stockage de chien-nourriture. «Tout est centralisé dans une zone», explique Julia Walter de Boffi. «Ç’est tout simplement très facile d’accès.» Et ils glissèrent la station d’alimentation de Sawyer dans une extrémité de l’îlot central de près de 30 pieds de long.

Non seulement les armoires personnalisées contiennent proprement les plats du chien, mais Gurney a eu l’idée d’installer un robinet afin que le bol d’eau puisse rester en place pendant qu’il est rempli. Le chat noir de la famille, Coco Chocolate Ice Cream Puff (Coco pour faire court), s’arrête également là pour s’hydrater.

This slick Georgetown remodel proves that “pet-friendly” can actually be sophisticated.

For homeowners Kellee and Sean Glass, there was no question they’d consider their goldendoodle while they remade their historic rowhouse with the help of architect Robert Gurney. “Sawyer was our first baby,” says Kellee.

During construction, the family stayed in a smaller residence where they often found themselves tripping over Sawyer’s bowls. “Water would go flying and food would go flying,” says Kellee. “It only got worse when the children were moving around, walking and bumping into each other.” Thus, the idea for some kind of built-in area in the new house where Sawyer could dine in peace.

Gurney worked with the Italian design firm Boffi to dream up the home’s black-and-white kitchen. They included deep drawers, perfect for dog-food storage. “It’s all centralized in one area,” says Boffi’s Julia Walter. “It just makes everything very easy.” And they tucked Sawyer’s feeding station into one end of the nearly 30-foot-long island.

Not only does the custom cabinetry neatly contain the dog’s dishes, but Gurney had the idea to install a faucet so the water bowl can stay put while it gets filled. The family’s black cat, Coco Chocolate Ice Cream Puff (Coco for short), also stops there to hydrate.

Pets1-994x1491Photographie par Stacy Zarin Goldberg.

Plus de pattes boueuses

Meg Sappington a adopté son toutou Bruno quand elle était célibataire et juste quelques années après l’université. « Il était un peu en désordre », dit-elle. « Il avait des problèmes de discipline. »

Bruno l’a forcée à en apprendre beaucoup plus sur les soins et le comportement des chiens que ce qu’elle avait imaginé, mais dans le processus, Sappington dit qu’elle a trouvé sa vocation. Elle gère maintenant sa propre garderie pour chiens et pension, la Board Hound, à Arlington. Au moment où elle et son mari, Brandon, construisaient leur maison à Falls Church, ils vivaient avec trois chiens – y compris Bruno maintenant âgé de 14 ½ ans  – plus un cheval. Ainsi, avec Francisca Alonso d’AV Architectes et constructeurs, ils ont conçu un vestiaire avec les membres de la famille à quatre pattes en particulier à l’esprit.

D’un côté, ils ont installé une douche de chien qui leur permet de laver les animaux après des randonnées ou des ébats dans la cour avant que les animaux domestiques ne mettent le désordre dans le reste de la maison; il comprend une attache pour que les chiens ne puissent pas s’enfuir. Sur le côté opposé de la pièce, Alonso a construit un mur de stockage qui abrite les fournitures pour animaux de compagnie, et elle a ajouté une laveuse et une sécheuse exclusivement pour les couvertures de chevaux et les serviettes de chien boueux. (Une buanderie pour des trucs humains est à l’étage.)

Un avantage inattendu: Meg dit que les amis s’arrêtent souvent avant le dîner, le vin et une demande: «Pouvons-nous donner un bain à notre chien ici?

Pets3-994x663Photographie par Stacy Zarin Goldberg.

No More Muddy Paws

Meg Sappington adopted her mutt Bruno when she was single and just a couple of years out of college. “He was kind of a mess,” she says. “He had some discipline issues.”

Bruno forced her to learn much more about pet care and dog behavior than she’d bargained for, but in the process, Sappington says she found her calling. She now runs her own dog daycare and boarding business, the Board Hound, in Arlington. By the time she and her husband, Brandon, were building their home in Falls Church, they were up to three dogs—including now 14½-year-old Bruno—plus a horse. So, with Francisca Alonso of AV Architects and Builders, they designed a mudroom with the four-legged family members especially in mind.

On one side, they installed a dog shower that lets them wash the animals after hikes or romps in the yard before the pets make a mess in the rest of the house; it includes a tether so the dogs can’t run off. On the opposite side of the room, Alonso built a wall of storage that houses pet supplies, and she added a washer and dryer exclusively for horse blankets and muddy dog towels. (A laundry room for human stuff is upstairs.)

An unexpected perk: Meg says friends often stop by with dinner, wine, and one request—“Can we give our dog a bath here?”

The opposite wall of Sappington’s mudroom features ample built-in storage plus a washer and dryer specifically for pet blankets and towels.

This article appears in the February 2018 issue of Washingtonian.

 

Publicités
missproutprout

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s