Syndrome du chien tremblant / Shaker Syndrome in Dogs

Qu’est-ce que le syndrome du chien tremblant ?

Le syndrome du chien tremblant est également connu sous le nom de syndrome de Shaker ou de cerebellitis idiopathique.
Cette pathologie est une inflammation du cervelet, la partie du système nerveux central qui est responsable de la coordination des mouvements et des contractions musculaires volontaires.

Le terme cerebellitis idiopathique est très important car le concept d’idiopathique, utilisé en médecine, se réfère à un trouble dont la cause ou l’agent pathogène n’a pas encore été identifié. En effet, il n’est pas possible d’établir une étiologie précise pour le syndrome de Shaker, bien qu’il ait été associé à un certain type de trouble du système nerveux central.

Cette maladie atteint les deux sexes de la même manière et surtout les chiens jeunes ou d’âge moyen, en particulier ceux au pelage blanc qui ont une plus grande prédisposition à souffrir de ce trouble.

Generalized Tremor Syndrome in Dogs

Shaker syndrome is a disorder which causes a dog’s entire body to shake. It’s also known as idiopathic cerebellitis, which describes inflammation of the cerebellum (the part of the brain that is responsible for the coordination and regulation of voluntary muscular movement) for unknown reasons.

While dogs of any coat color can be affected, those with a white hair coat are over-represented in the medical literature. For example, Maltese and West Highland white terriers appear to be predisposed. In addition, both genders are affected by shaker syndrome, especially young to middle-aged dogs.

Les symptômes du syndrome du chien tremblant

Le syndrome du chien tremblant ne se manifeste que par un symptôme, des tremblements diffus et généralisés sur tout le corps.

Il est très difficile d’établir un diagnostic étant donné que ce symptôme n’est pas pathognomonique, c’est-à-dire qu’il n’est pas exclusif à cette maladie et qu’il peut être dû à d’autres troubles et maladies. Un signe peut cependant vous indiquer qu’il s’agit de symptômes du syndrome de Shaker : les tremblements généralisés ne s’arrêtent pas facilement et se produisent quotidiennement.

IMG_5941

Symptoms of shaking dog syndrome

The trembling dog syndrome is manifested only by a symptom, diffuse and generalized tremor all over the body.

It’s very difficult to establish a diagnosis that is given by this symptom isn’t pathognomonic, that’s to say, it isn’t exclusive to this disease and that it may be due to other disorders and diseases. A sign may indicate that it’s Shaker’s syndrome: generalized tremors do not stop easily and are used daily.

Diagnostic du syndrome du chien tremblant

Si vous pensez que votre chien souffre de ce trouble, consultez un vétérinaire le plus tôt possible pour qu’il puisse établir le diagnostic de la maladie.

Le diagnostic du syndrome du chien tremblant doit se faire au moyen de diverses analyses:

– Antécédents médicaux complets
– Symptômes actuels
– Début et développement des symptoms
– Analyser de sang
– Analyse d’urine
– Analyse des niveaux d’électrolytes
– Échantillon de liquide cérébro-spinal

Sur la base de cet examen exhaustif, le vétérinaire doit effectuer un diagnostic différentiel en excluant d’autres pathologies qui présentent des symptômes tels que l’anxiété, l’hypothermie ou les convulsions.

Diagnosis

You will need to provide a thorough history of your dog’s physical and behavioral health leading up to the onset of symptoms. Your veterinarian will perform a complete physical exam on your dog, including standard laboratory work, such as a blood chemical profile, a complete blood count, a urinalysis and an electrolyte panel to rule out other diseases. A cerebrospinal fluid (fluid from the spinal cord) sample may also be taken by your veterinarian and sent to the laboratory for analysis of the nervous system.

Your doctor will use the process of differential diagnosis to rule out each of the more common causes until the correct disorder is settled upon and can be treated appropriately. Some other causes for the tremors can be anxiety/fear, seizures, and hypothermia.

Traitement du syndrome du chien tremblant

Parfois, le syndrome de Shaker peut mener l’animal à un grave état de santé. Dans ces cas, une période d’hospitalisation peut être nécessaire jusqu’à la stabilisation de différents signes vitaux qui auraient pu être altérés.

Le traitement médicamenteux est à base de cortisone, un puissant anti-inflammatoire qui permet de réduire l’état d’inflammation des tissus. Cependant, il convient de mentionner que les corticostéroïdes agissent en supprimant le système immunitaire, ce qui implique de multiples effets secondaires.

Après le début du traitement, le chien peut se rétablir en environ une semaine, mais la pathologique peut aussi devenir chronique.

Souvenez-vous que le vétérinaire est la seule personne qualifiée pour lui prescrire un traitement spécifique, de même que lui seul devra vous indiquer la fréquence à laquelle devront être effectués les contrôles suivant le début du traitement, et comment réduire progressivement l’administration de la cortisone.

Pour éviter toute altération du système nerveux central, il est important que votre chien ait une qualité de vie optimale, en lui donnant par exemple de la nourriture bio pour chien, étant donné que la nourriture est considérée comme un pilier fondamental de la santé.

Cet article est simplement informatif, je vous recommande d’amener votre animal chez le vétérinaire s’il présente les signes d’une condition ou d’un malaise.

Treatment

Depending on how severe the tremors are, and your dog’s overall condition, care will be given inpatient or outpatient. If your dog is very ill as the result of tremors, or if there’s an underlying condition or infection, your dog will be hospitalized until its health stabilizes. The primary treatment for neurological shaker syndrome is the use of corticosteroids for reducing the inflammatory response in the body. Most dogs recover in a week although some rare patients never entirely recover. The steroids will be gradually reduced over the course of a few months until they aren’t being used anymore. Steroid treatment will be reinstated if symptoms recur, and in some cases, steroid treatment will need to be continued for a longer period and possible even the lifetime of the dog in order to maintain health.

Your veterinarian will schedule weekly evaluations for your dog for the first month after the initial treatment. Thereafter, your veterinarian will schedule monthly follow-up appointments with you for your pet until the corticosteroids are discontinued.

To avoid any alteration of the central nervous system, it’s important that your dog has an optimal quality of life, for example by giving him organic food for dogs, since food is considered a fundamental pillar of health.

This article is simply informative, i recommend you bring your pet to the veterinarian if he shows signs of a condition or discomfort.

Sources: Petmd.com;Planetanimal.com. Crédit Photos: Missproutprout.

Publicités
missproutprout