5 conseils pour gagner la confiance d’un chien / 5 tips to win the trust of dog

Que vous veniez d’adopter un chiot, un chien adulte ou que vous souhaitiez créer et/ou renforcer la relation que vous entretenez avec votre toutou, voici 5 conseils pour vous permettre de gagner la confiance de votre chien.

Whether you have just adopted a puppy, an adult dog or want to create and / or strengthen the relationship you have with your all, 5 tips for you to win the trust of your dog.

Conseil n°1 : Établissez le contact en douceur

Il ne s’agit pas de le « papouiller » dans tous les sens, n’oubliez pas que vous êtes une personne inconnue pour lui. Imaginez si quelqu’un d’étranger se jette sur vous pour vous faire un câlin, je ne pense pas que cela vous apporte énormément de bonheur.

Et bien pour un chien c’est la même chose, il faut y aller en douceur. De plus, si aucune confiance n’est installée entre vous, le chien en question pourrait être assez réticent, timide voire craintif vis à vis de vous.

Le tout est d’aller au rythme du chien, de se fier à son adaptation qui, je vous le rappelle, est très rapide pour certains chiens.

De fait, n’hésitez pas à vous accroupir, à tendre votre main pour qu’il la renifle. S’il ne vient toujours pas, je vous invite à vous tourner légèrement sur le côté afin de ne pas lui faire face. De plus, je vous conseille de ne pas le regarder fixement dans les yeux afin de ne pas lui envoyer de signaux menaçants.

Dès lors que le chien en question se rapproche, ne serait-ce qu’un petit peu, n’hésitez pas à le féliciter et à l’encourager. Bien entendu, ne brulez pas d’étapes, soyez patient et ne le brusquez pas au risque de le rendre encore plus craintif.

IMG_8676

Tip 1: Make contact smoothly

It isn’t about « chatting » in every way, remember that you are an unknown person to him. Imagine if someone from abroad is hitting on you to hug you, I don’t think it brings you much happiness.

Well for a dog it’s the same thing, you have to go smoothly. In addition, if no confidence is installed between you, the dog in question could be quite reluctant, shy or even fearful of you.

The whole thing is to go to the rhythm of the dog, to trust in his adaptation which, I remind you, is very fast for some dogs.

In fact, don’t hesitate to squat, to hold out your hand so that he sniffs it. If it still doesn’t come, i invite you to turn slightly to the side so as not to face him. In addition, i advise you to not stare into your eyes so as not to send threatening signals.

As soon as the dog in question gets closer, if only for a little bit, don’t hesitate to congratulate him and encourage him. Of course, don’t burn any steps, be patient and don’t rush it at the risk of making it even more fearful.

Conseil n°2 : Soyez cohérent quant à votre attitude

Soyez sûr de vous pour que votre chien ait confiance en vous, travaillez votre gestuelle et vos intonations de voix afin de transmettre les bons messages. Il ne s’agit pas de dire de manière très ferme, voire stricte, à son chien qu’il a bien fait ce que vous lui demandiez, non ! Il faut être dans l’enthousiasme, la gaieté et le positif lorsque l’on souhaite récompenser son chien. En revanche, sans dire de crier, parfois, un ton ferme sera parfois nécessaire, je pense notamment aux ordres de position statique comme le « pas bougé » par exemple, ou encore le « stop » à distance.

Dans tous les cas, il faut avoir une attitude cohérente et surtout constante, vous devez être très assidu quant à ce que vous demandez à votre chien, la manière dont vous le faites ainsi que l’intention que vous y mettez. Si vous interdisez quelque chose (monter sur le canapé ou sauter sur les invités), il est primordial de mettre en place cette interdiction à chaque fois, sinon votre chien ne comprendra pas ce que vous attendez de lui, ce qui est autorisé ou ce qui ne l’est manifestement pas (ou plus !).

J’ajouterai également à ce point concernant la cohérence quant à votre attitude, que les mots, les gestes ainsi que votre posture corporelle sont très importants. A chaque indication son mot, son geste et sa position corporelle : soyez, je le rappelle, constant, afin que votre chien puisse vous anticiper et qu’il n’y ait finalement plus besoin de mots pour communiquer. N’oubliez pas, moins vous parlez à votre chien, plus il est « obligé » de vous regarder pour savoir ce que vous attendez de lui, et donc, plus il sera attentif à vous.

IMG_6576

Tip 2: Be consistent about your attitude

Be sure of your dog’s confidence in you, work your gestures and your voice intonations to convey the right messages. It is not a question of saying in a very firm way, even strict, to his dog that he did well what you asked him, no! You have to be enthusiastic, cheerful and positive when you want to reward your dog. On the other hand, without saying to shout, sometimes, a firm tone will be necessary sometimes, i think in particular with the orders of static position like the « not moved » for example, or the « stop » at a distance.

In any case, you must have a consistent and above all constant attitude, you must be very diligent about what you ask your dog, the way you do it and the intention you put in it. If you forbid something (climb on the couch or jump on the guests), it’s essential to implement this prohibition every time, otherwise your dog won’t understand what you expect from him, what is allowed or what obviously isn’t (or more!).

I will also add to this point about consistency in your attitude, that words, gestures and your body posture are very important. At each indication his word, his gesture and his body position: be, i remind you, constant, so that your dog can anticipate you and that there is finally no need for words to communicate. Remember, the less you talk to your dog, the more he is « obliged » to look at you to know what you expect from him, and therefore, the more he will be attentive to you.

Conseil n°3 : Savoir « lire » son chien

Je ne vous apprends rien, les chiens ne parlent pas. Mais ne dit-on pas : un geste vaut mille mots ? Je vous invite fortement à lire notre article concernant la lecture des signaux de nos chers amis canidés. Et oui, car à défaut de pouvoir nous parler, les chiens nous communiquent énormément d’informations par le biais de leurs attitudes. A nous de savoir les observer, les distinguer entre elles et surtout les décrypter.

Il est très important de connaitre l’état émotionnel de son chien notamment lorsque l’on souhaite le récompenser. En effet, il faut trouver une récompense qui « parle » au chien, une récompense qui lui fait réellement plaisir afin que le comportement souhaité soit reproduit.

Je vous donne un exemple : Votre chien vient de s’asseoir et pour le féliciter vous le caresser sur la tête. Aussitôt, votre chien tourne la tête sur le coté, baille ou encore se lèche la truffe. Votre chien vient donc de vous communiquer son malaise concernant cette approche. Dans le cas présent, il est toujours mieux de caresser son chien sur le côté ou sur le cou afin de ne pas « rentrer dans sa bulle » de manière trop brutale.

IMG_8692

Tip 3: Know how to « read » your dog

I don’t teach you anything, dogs don’t talk. But don’t we say: a gesture is worth a thousand words? I urge you to read our article about reading the signals of our dear friends. And yes, because if we cannot talk to us, dogs give us a lot of information through their attitudes. It’s up to us to know how to observe them, to distinguish between them and especially to decipher them.

It’s very important to know the emotional state of your dog especially when you want to reward him. Indeed, we must find a reward that « speaks » to the dog, a reward that really makes him happy so that the desired behavior is reproduced.

I give you an example: Your dog has just sat down and to congratulate him you caress him on the head. Immediately, your dog turns his head on the side, yawns or licks the truffle. Your dog has just communicated his discomfort with this approach. In this case, it is always better to caress your dog on the side or neck so as not to « get into his bubble » too brutally.

Conseil n°4 : Poser un cadre et des limites

Tout comme pour un enfant, il est important de mettre des limites à son chien afin de le sécuriser et de lui poser un cadre de vie. Pour certains chiens, une routine sera nécessaire pour leur permettre de se sentir mieux au sein du groupe.

De fait, on viendra donner à manger à son chien aux mêmes heures, on le sortira tous les jours régulièrement, etc.

Il est important également que vous répondiez aux besoins de votre chien afin qu’une réelle relation basée sur la confiance s’établisse. En effet, votre chien doit avoir confiance en vous, savoir qu’il peut compter sur vous et se fier à vous pour ce qui est bon ou mauvais pour lui.

Je pense notamment aux chiens qui fuguent : 9 fois sur 10, c’est parce qu’ils ne sont pas suffisamment sortis, voire jamais, ce qui est souvent le cas pour les personnes possédant un grand jardin. Lorsque votre chien fugue, il vous montre tout simplement qu’il a décidé de faire sa propre balade tout seul puisque vous, qui êtes censé être son être de référence, n’êtes pas en mesure de répondre à son besoin de dépense physique, intellectuelle et olfactive.

Un petit rappel de ce que sont les besoins de votre chien :

  • Les besoins primaires : boire, manger, dormir (facile !).
  • Les besoins sociaux : une balade journalière de minimum 30 minutes par jour avec la possibilité de se dépenser physiquement et surtout olfactivement. Ainsi que des rencontres avec ses congénères le plus souvent possible pour maintenir les codes canins.
  • Les besoins sécuritaires : être le maître de son chien, le gérer et savoir ce qui est bon ou non pour lui. Être son être de référence et travailler sur une relation basée sur la confiance plutôt que sur la contrainte.

bulldog

Tip 4: Laying a Frame and Boundaries

Just like for a child, it’s important to put limits to your dog in order to secure him and to give him a living environment. For some dogs, a routine will be necessary to allow them to feel better within the group.

In fact, his dog will be fed at the same time, he will be released every day regularly, and so on.

It’s also important that you meet the needs of your dog so that a real relationship based on trust is established. Indeed, your dog must trust you, know that he can count on you and trust you for what is good or bad for him.

I think especially of dogs that run away: 9 times out of 10, it’s because they aren’t enough out, or never, which is often the case for people with a large garden. When your dog runs away, he simply shows you that he has decided to make his own trip alone since you, who are supposed to be his reference, aren’t able to meet it need for physical, intellectual expenditure and olfactory.

A little reminder of what your dog’s needs are:

  • Primary needs: drink, eat, sleep (easy!).
  • Social needs: a daily walk of at least 30 minutes a day with the possibility to spend physically and especially olfactory. As well as meetings with his fellow creatures as often as possible to maintain the dog codes.
  • Safety needs: be the master of your dog, manage it and know what is good for him or not. Be his reference person and work on a relationship based on trust rather than constraint.

Conseil n°5 : Lui apprendre les indications de base

Et pour finir, rien de mieux pour renforcer une relation que de mettre en place les apprentissages de base. Pour moi, les indications indispensables à apprendre à son chien pour une relation harmonieuse et une cohabitation réussie sont les suivantes :

  • Assis.
  • Couché.
  • Pas bougé.
  • Rappel.
  • Au panier.
  • Tu laisses.

De plus, vous pouvez apprendre à votre chien ces indications par le biais du jeu, notamment si c’est un chiot. Le tout est de trouver ce qui fait réellement plaisir à votre chien. Je vous invite à consulter notre article sur les différentes récompenses à proposer à son chien (un article permettant de trouver d’autres récompenses que la friandise).

Pour conclure, je vous conseillerai tout simplement d’avoir confiance en vous mais aussi, et surtout, de faire confiance en votre chien également. Il ne s’agit pas d’être sans cesse sur son dos, ne lui mettez pas trop la pression. Si vous êtes dans un état d’esprit serein, votre chien le sera aussi. N’oubliez pas que les chiens sont des éponges à émotions, de fait, si vous n’êtes pas rassuré ni en confiance, votre chien ne le sera pas non plus.

Ainsi, poser des limites à son chien, avoir un attitude cohérente envers lui, lui apprendre les indications indispensables pour une bonne cohabitation et savoir lire ses intentions et états émotionnels sont les ingrédients parfaits pour maintenir et renforcer la confiance que votre chien aura en vous.

IMG_9831

Tip 5: Teach Him the basics

And finally, nothing better to strengthen a relationship than to set up basic learning. For me, the essential information to teach your dog for a harmonious relationship and a successful cohabitation are:

  • Sit.
  • Down.
  • Not moved.
  • Recall.
  • To the basket.
  • You let.

You can teach your dog these hints through the game, especially if it’s a puppy. It’s all about finding what really makes your dog happy. I invite you to consult our article on the various rewards to offer to his dog (an article to find other rewards than the treat).

To conclude, i will advise you simply to have confidence in you but also, and above all, to trust your dog too. It isn’t about being constantly on your back, don’t put too much pressure on him. If you are in a serene state of mind, your dog will be too. Remember that dogs are emotional sponges, so if you aren’t reassured or confident, your dog won’t be.

Thus, putting limits on your dog, having a consistent attitude towards him, teaching him the essential indications for a good cohabitation and knowing how to read his intentions and emotional states are the perfect ingredients to maintain and reinforce the confidence your dog will have in you.

Sources: Naturedechien.com; Toutoupourlechien.com. Crédit Photos: Missproutprout.

missproutprout

2 réflexions au sujet de « 5 conseils pour gagner la confiance d’un chien / 5 tips to win the trust of dog »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s