Les règles de vie pour un quotidien serein et équilibré avec son chien / The rules of dog life for a serene and balanced daily life

Que ce soit à l’état sauvage ou depuis sa domestication, le chien est un animal social vivant au sein d’un groupe. Depuis plus de 15000 ans maintenant, le chien a trouvé sa place au sein de la société et cela engendre donc des règles de vie à mettre en place et à respecter afin de trouver un bon équilibre et surtout afin de permettre au chien de s’intégrer le mieux possible à son environnement.

IMG_8454 (1)

Whether in the wild or since its domestication, the dog is a social animal living in a group. For more than 15000 years now, the dog has found its place in the society and it generates rules of life to implement and respect to find a good balance and especially to allow the dog to integrate as best as possible to its environment.

Nous ne parlerons pas ici de dominance, de hiérarchie, de soumission ou de chef de meute car ces idées sont devenues, au fil des recherches et études réalisées, complètement erronées. Nous parlerons davantage d’organisation à mettre en place au sein du groupe social afin que la cohabitation inter-spécifique soit harmonieuse.

unnamed

We won’t speak here of dominance, hierarchy, submission or leader of pack because these ideas have become, over research and studies, completely wrong. We will talk more about organization to put in place within the social group so that the inter-specific cohabitation is harmonious.

Le chien, faisant partie du groupe social (cad : votre foyer), doit savoir s’adapter et respecter les règles que vous lui fixez. Ces règles ne sont pas présentes pour brider le chien à tout prix mais, je le rappelle, pour permettre une bonne cohabitation. D’ailleurs, nous même, en tant qu’humains, avons des devoirs et obligations pour être considérés comme des êtres civilisés et adaptés à une vie en société.

The dog, part of the social group (ie your home), must know how to adapt and respect the rules that you set for him. These rules are not present to restrain the dog at all costs but, I remind you, to allow a good cohabitation. Moreover, we, as humans, have duties and obligations to be considered as civilized beings and adapted to a life in society.

Les règles qui vont suivre sont adaptables selon votre propre organisation, selon votre chien mais aussi selon ce que vous estimez acceptable ou non. Par exemple, une mère de famille interdira à son chien l’accès au canapé pour d’évidentes raisons de sécurité quand un célibataire appréciera la compagnie de son chien sur la canapé le soir devant la télé.

IMG_4976

The rules that follow are adaptable according to your own organization, according to your dog but also according to what you think is acceptable or not. For example, a mother won’t allow her dog access to the couch for obvious safety reasons when a single will enjoy the company of his dog on the couch at night in front of the TV.

Ces règles permettent également aux chiens d’avoir de vrais repères, ce qui sera essentiel notamment pour les chiens anxieux. Sans repères, ces chiens anxieux sont livrés à eux même et n’ont pas le bagage émotionnel nécessaire pour parvenir à vivre sereinement.

These rules also allow dogs to have real landmarks, which will be essential especially for anxious dogs. Without reference, these anxious dogs are left to themselves and don’t have the emotional baggage necessary to succeed in living serenely.

Pour résumer, voici les quelques raisons qui expliquent pourquoi il est important de mettre en place des règles de vie au quotidien :

  • Pour permettre au chien d’avoir des repères, et donc pour qu’il se sente mieux au sein du groupe et dans ses pattes.
  • Pour permettre au chien de s’adapter facilement à la vie en société, d’y être pleinement intégré.
  • Poser des limites, c’est également protéger son chien pour son bien être et son équilibre. 
  • Poser des limites, c’est aussi un réflexe sécuritaire au sein du foyer, notamment si des enfants en font partie.
  • Ces règles de vie permettent au chien de pouvoir partager ses ressources et donc ne pas adopter de comportement pouvant être dérangeants voire agressifs (possessifs) dans certains cas.

Passons maintenant au sujet qui nous intéresse le plus à savoir : les règles de vie à mettre en place! Nous les répartissons en trois grandes catégories : la nourriture, l’espace et les contacts (inter et intra spécifiques).

IMG_8436

To summarize, here are the few reasons why it is important to put in place rules of daily life:

  • To allow the dog to have landmarks, and so that he feels better within the group and in his legs.
  • To allow the dog to easily adapt to life in society, to be fully integrated.
  • Setting limits is also protecting your dog for his well-being and balance.
  • Setting limits is also a safe reflex in the home, especially if children are part of it.
  • These rules of life allow the dog to be able to share his resources and don’t adopt behavior that can be disturbing or even aggressive (possessive) in certain cases.

Let’s move on to the topic that interests us the most to know: the rules of life to put in place! We divide them into three broad categories: food, space and contacts (inter and intra specific).

LA NOURRITURE :

vous devez être, en tant que maître/référent/guide/accompagnateur/protecteur à l’initiative des ressources de votre chien et la nourriture en fait bien entendu partie, c’est même la ressource principale !

  1. Votre chien doit pouvoir manger seul et en toute tranquillité : ne restez pas à côté de lui en attendant qu’il ait fini, laissez le tranquille : c’est son moment !
  2. Si vous voulez tester votre chien concernant le partage de cette ressource et donc prévenir de son éventuelle agressivité lorsque quelqu’un s’approche de sa gamelle : ajoutez des friandises ou d’autres croquettes lorsqu’il est entrain de manger afin qu’il assimile cette présence à quelque chose de positif.
  3. Ne laissez pas la gamelle de votre chien en libre service !!! Pour un chiot, on pourra lui laisser pendant maximum 30 minutes et pour un chien adulte, on pourra lui laisser pendant maximum 15 minutes. Au delà de ce temps : on retire la gamelle, terminée ou pas.
  4. Afin d’occuper votre chien, le stimuler de manière olfactive et pour qu’il ne mange pas trop vite (et donc éviter d’investir dans une gamelle anti-glouton), nous vous conseillons de répartir sa portion journalière dans le jardin ou même dans votre maison (si vous n’avez pas de jardin).
  5. Lorsque votre chien est adulte : vous pouvez lui donner uniquement une fois par jour (plutôt le soir pour qu’il ait la nuit pour digérer). En revanche, si vous avez un chien de grand gabarit, vous pouvez diviser la ration en deux et donner matin et soir.
  6. Une fois que votre chien a mangé, il ne doit pas faire de grands efforts physiques pendant une bonne heure afin de limiter les risques de retournement d’estomac.
  7. Lorsque vous êtes à table, votre chien ne doit pas quémander. S’il le fait, c’est peut être parce qu’il a l’habitude d’obtenir ce qu’il souhaite par moment. Si vous ne pouvez pas résister à l’envie de donner à manger à votre chien : préférez mettre de côté tout au long de votre repas ce que vous souhaitez lui donner puis lui proposer cela à la fin du repas.
  8. Si votre chien quémande beaucoup, n’hésitez pas à lui donner à manger avant afin qu’il n’ait pas « faim ».
  9. Si votre chien quémande toujours, apprenez lui à aller à son panier sur commande afin qu’il reste à une distance correcte de la table à manger.

IMG_5456

FOOD RULES

You must be, as a master / referent / guide / guide / protector at the initiative of your dog’s resources and the food is of course part of it, it is even the main resource!

  1. Your dog must be able to eat alone and in peace: do not stay near him until he has finished, leave him alone: ​​this is his moment!
  2. If you want to test your dog about sharing this resource and therefore warn of its possible aggressiveness when someone approaches his bowl: add treats or other croquettes when he is eating so that he assimilates this presence to something positive.
  3. Don’t leave the bowl of your dog in self-service !!! For a puppy, we can leave him for maximum 30 minutes and for an adult dog, we can leave him for maximum 15 minutes. Beyond this time: we remove the bowl, finished or not.
  4. In order to occupy your dog, stimulate it in an olfactory way and so that it does not eat too quickly (and thus avoid investing in a bowl anti-greedy), we advise you to distribute its daily portion in the garden or even in your house (if you do not have a garden).
  5. When your dog is adult: you can give him only once a day (rather in the evening so he has the night to digest). On the other hand, if you have a big dog, you can divide the ration in half and give morning and evening.
  6. Once your dog has eaten, he should not make great physical efforts for a good hour to limit the risk of stomach upset.
  7. When you are at the table, your dog should not beg. If he does, it may be because he is used to getting what he wants at times. If you can not resist the urge to give food to your dog: prefer to set aside throughout your meal what you want to give him and then offer it at the end of the meal.
  8. If your dog is begging a lot, do not hesitate to feed him before so he does not get hungry.
  9. If your dog is still begging, teach him to go to his basket on order so that he stays at a proper distance from the dining table.

ESPACES :

  1. Votre chien doit avoir un panier, une place, un endroit où il peut se « réfugier » et où il saura qu’il peut y être tranquille et qu’on ne viendra pas le déranger.
  2. Vous l’aurez compris : le panier est un endroit interdit aux humains lorsque le chien s’y trouve. Si vous voulez le caresser, préférez l’appeler pour qu’il vienne à vous. Ne rentrez pas dans sa bulle !
  3. Le panier ne doit pas se trouver dans une zone stratégique (en hauteur, dans un couloir, à côté d’une issue ou en plein milieu de la pièce) afin que votre chien n’ait pas le contrôle sur toutes vos allées et venues. Placez donc le panier dans un coin de votre pièce à vivre.
  4. Si votre chien est atteint d’un trouble de séparation et qu’il vous suit partout (même aux toilettes : génial…) vous pouvez lui interdire certaines pièces de la maison afin qu’il comprenne qu’il peut être seul dans la maison, même quand ses maîtres sont présents.
  5. L’interdiction du canapé n’est pas obligatoire, seulement si vous avez des enfants en bas âge ou si votre chien grogne lorsque vous lui demandez de descendre. En effet, l’accès au canapé doit être soit interdit, soit réglementé. Un chien peut avoir accès au canapé, uniquement s’il est capable de partager cette ressource et accepter d’en descendre lorsqu’on lui demande. Il ne doit pas considérer cet espace comme le sien, il doit pouvoir le partager. Idem pour l’accès au lit, vous l’aurez compris.
  6. En clair, vous devez toujours être à l’initiative des placements et déplacements de votre chien. (Et oui, toujours cette notion d’initiative !!)

2E5E094C-E156-4DBF-A10F-8DC8A9897EB0

SPACE RULES:

  1. Your dog must have a basket, a place, a place where he can « hide » and where he will know that he can be quiet and that he will not be disturbed.
  2. You will understand: the basket is a place forbidden to humans when the dog is there. If you want to pet him, prefer calling him to come to you. Don’t go back to his bubble!
  3. The basket must not be in a strategic area (high, in a corridor, next to an exit or in the middle of the room) so that your dog doesn’t have control over all your comings and goings. Place the basket in a corner of your living room.
  4. If your dog has a separation disorder and follows you everywhere (even to the bathroom: great …) you can ban some parts of the house so that he understands that he can be alone in the house, even when his masters are present.
  5. The sofa ban is not mandatory, only if you have young children or if your dog grunts when you ask him to go down. Indeed, access to the sofa must be either prohibited or regulated. A dog can have access to the couch only if he is able to share this resource and agree to go down when asked. He must not consider this space as his own, he must be able to share it. Ditto for access to the bed, you’ll understand.
  6. Clearly, you must always be at the initiative of the placements and movements of your dog. (And yes, always this notion of initiative !!)

LES CONTACTS :

  1. Votre chien doit comprendre que c’est vous qui décidez du début et surtout de la fin de chacune des activités que vous entreprenez avec lui, que ce soit des caresses ou un séance de jeu.
  2. En clair, si votre chien vient vous réclamer une caresse, une séance de jeu ou tout simplement une demande d’attention, attendez qu’il passe à autre chose et ensuite proposez lui, de votre initiative, une activité qui lui fera plaisir.
  3. Attendez que votre chien passe à autre chose (lorsqu’il vous réclame de l’attention) en l’ignorant : ne pas le regarder, ne pas le toucher (même si c’est pour le repousser) et ne pas lui parler (même si c’est pour le gronder ou lui dire d’arrêter).
  4. Si votre chien persiste, amenez le vers un autre comportement comme aller à sa place par exemple. Comme si on disait à un enfant : va te calmer 5min dans ta chambre.
  5. Dans cette logique, n’acceptez pas non plus les demandes d’attention type mordillements ou sauts. Ignorez votre chien en lui tournant le dos et/ou en lui demandant d’aller à sa place s’il insiste dans son mauvais comportement.
  6. Votre chien ne doit pas non plus être l’hôte privilégié de vos invités, il ne doit pas les accueillir. Pour ce faire, toujours la même chose : apprenez lui de manière conditionnée à aller dans son panier quand on frappe à la porte ou que l’on sonne.
  7. De même lorsque vous croisez des gens ou des chiens en balade, c’est à vous de décider si votre chien peut y aller ou non. D’ailleurs, cette règle est très importante car cela peut éviter d’éventuels conflits !

N’hésitez pas à me dire en commentaire si ces conseils ont permis une évolution et une amélioration du comportement de votre chien.

IMG_6559

CONTACTS RULES :

  1. Your dog must understand that it’s you who decide the beginning and especially the end of each of the activities you undertake with him, whether it’s hugs or a game session.
  2. Clearly, if your dog comes to claim a caress, a game session or simply a request for attention, wait until he moves on and then offer him, on your initiative, an activity that will make him happy.
  3. Wait for your dog to move on (when he asks for attention) by ignoring him: don’t look at him, don’t touch him (even if it is to push him away) and do not talk to him (even if it’s to scold him or tell him to stop).
  4. If your dog persists, bring him to another behavior like going to his place for example. As if we were saying to a child: go calm 5min in your room.
    In this logic, don’t accept either the demands of attention type nibbling or jumps.
  5. Ignore your dog by turning his back on him and/or asking him to go in his place if he insists on his bad behavior.
  6. Your dog must not be the privileged guest of your guests, he must not welcome them. To do this, always the same thing: learn him in a conditioned way to go to his basket when knocking on the door or ringing.
  7. Likewise when you meet people or dogs on a ride, it’s up to you to decide if your dog can go or not. Moreover, this rule is very important because it can avoid possible conflicts!

Don’t hesitate to tell me in comment if these advices allowed a evolution and an improvement of the behavior of your dog.

Sources: Naturedechien.com. Crédit Photos: Missproutprout.

Publicités
missproutprout

2 réflexions au sujet de « Les règles de vie pour un quotidien serein et équilibré avec son chien / The rules of dog life for a serene and balanced daily life »

Les commentaires sont fermés.