Les tremblements de tête idiopathiques (ou head bobbing) chez le chien

IMG_9259

Description et caractéristiques des tremblements de tête idiopathiques:

Les tremblements de tête idiopathiques (aussi appelés Head Bobbing ou Head Tremor Syndrome) sont caractérisés par des mouvements rapides, rythmés et répétitifs, verticaux et/ou horizontaux, un peu comme des myoclonies.

Les caractéristiques de ces épisodes de tremblements les distinguent des crises d’épilepsie classiques :
– ils ne sont pas précédés de prodromes
– il n’y a pas de perte de conscience de l’animal
– les tremblements se terminent lorsque l’attention du chien est attirée par autre chose (par exemple un bruit, l’appel de son nom, un jeu, etc…)

Dans quasiment la moitié des cas ces crises de tremblements surviennent lorsque l’animal se repose ou dort, elles durent quelques minutes. Elles peuvent être répétées et rapprochées pendant quelques semaines puis s’arrêter pendant plusieurs mois et reprendre.

Description and characteristics of idiopathic head tremor:

Idiopathic tremors (also referred to as Head Bobbing or Head Tremor Syndrome) are characterized by rapid, rhythmic, repetitive, vertical and / or horizontal movements, much like myoclonus.

The characteristics of these episodes of tremors distinguish them from the seizures of classic epilepsy:
– they are not preceded by prodromes
– there is no loss of consciousness of the animal
– trembling ends when the attention of the dog is attracted by something else (eg a noise, calling his name, a game, etc …)

In almost half of cases, these tremor seizures occur when the animal rests or sleeps, they last for a few minutes. They can be repeated and reconciled for a few weeks and then stop for several months and resume.

IMG_9255

Une prédisposition raciale suspectée:

Les tremblements idiopathiques épisodiques de la tête touchent plus particulièrement certaines races : les Pinschers, les Bulldogs Anglais, les Bouledogues Français, les Dobermans et les Boxers. On peut donc supposer un caractère héréditaire.

Origine des tremblements de tête idiopathiques:

La pathogénie de cette affection est encore mal connue, voici les hypothèses qui sont avancées concernant son origine :
– un type de convulsions dit « crises partielles ou focales » qui ne toucherait qu’une zone spécifique du cerveau
– une anomalie des fibres musculaires du cou
– un trouble comportemental et neurologique proche de la stéréotypie

Certaines situations peuvent être responsable de tremblements telles que la faiblesse, le stress, la peur, l’anxiété, la douleur et la fatigue.

A suspected racial predisposition:

The episodic idiopathic tremors of the head affect more particularly certain races: the Pinschers, the English Bulldogs, the French Bulldogs, the Dobermans and the Boxers. We can therefore suppose a hereditary character.

Origin of idiopathic head tremor:

The pathogenesis of this disease is still unclear, here are the hypotheses that are advanced regarding its origin:
– a type of seizure called « partial or focal seizures » that affects only one specific area of the brain
– an abnormality of the muscle fibers of the neck
– a behavioral and neurological disorder close to stereotypy

Some situations can be responsible for tremors such as weakness, stress, fear, anxiety, pain and fatigue.

IMG_9269

Diagnostic des tremblements de tête idiopathiques:

Une atteinte nerveuse à l’origine de tremblements musculaires de la tête, localisés et non intentionnels, peut être suspectée par le vétérinaire qui devra réaliser des examens complémentaires.

des examens biologiques sanguins
(numération-formule, protéines totales, albumine, urée, créatinine, PAL, ALAT, glucose, ionogramme) sont conformes aux valeurs usuelles ;

une analyse d’urine (qui généralement ne montre aucune anomalie)

un examen tomodensitométrique de l’encéphale peut être réalisé mais ne mettra généralement en évidence aucune anomalie structurelle.

Si les examens sont normaux, le diagnostic est orienté vers le Head Bobbing.

Aucun traitement n’existe mais l’évolution est souvent favorable et les tremblements n’altèrent en rien la qualité de l’animal.

Pour des raisons inconnues, ces tremblements se déclenchent souvent sporadiquement pendant plusieurs semaines et peuvent s’arrêter pendant une longue période pour réapparaître après quelques mois. Ce syndrome peut durer toute la vie de l’animal.

Plusieurs propriétaires de chiens souffrant de Head Bobbing recommande de leurs parler doucement, les rassurer, et surtout détourner leurs attentions et ce qui fonctionne le mieux, c’est avec la nourriture ! Vous pouvez lui donner un yaourt à lécher, en mangeant tranquillement, les tremblements devraient très vite stopper. La crise de head bobbing pourrait s’atténuer lorsque que le chien pose sa tête sur le sol selon certains particuliers possédant un chien ayant ce symptôme.

Diagnosis of idiopathic head tremor:

Nerve impairment causing localized and unintentional muscle tremors of the head may be suspected by the veterinarian who will need to perform additional tests.

Blood tests
(Total formula, total protein, albumin, urea, creatinine, PAL, ALAT, glucose, ionogram) are in accordance with the usual values;

A urinalysis (which usually shows no abnormality)

A CT scan of the brain may be performed but generally will not reveal any structural abnormality.

If the tests are normal, the diagnosis is directed towards the Head Bobbing.

No treatment exists but the development is often favorable and the shakes don’t alter in any way the quality of the animal.

For unknown reasons, these tremors often trigger sporadically for several weeks and may stop for a long time to reappear after a few months. This syndrome can last the life of the animal.

Several owners of dogs suffering from Head Bobbing recommend to speak to them gently, reassure them, and above all divert their attentions and what works best is with food! You can give him a yoghurt to lick, while eating quietly, the tremors should very quickly stop. The head bobbing crisis could subside when the dog puts his head on the ground according to some individuals with a dog with this symptom.

IMG_9231

CET ARTICLE N’A PAS VOCATION À REMPLACER UNE CONSULTATION VÉTÉRINAIRE, NI À ÉMETTRE UN QUELCONQUE JUGEMENT SUR D’ÉVENTUELS TRAITEMENTS. VOTRE VÉTÉRINAIRE RESTE VOTRE MEILLEUR CONSEILLER.

THIS ARTICLE DOESN’T VOCATE TO REPLACE A VETERINARY CONSULTATION, OR TO SUBMIT ANY JUDGMENT ON POSSIBLE TREATMENTS. YOUR VETERINARIAN REMAINS YOUR BEST ADVISOR.

Sources: Bulldoganglaisforum; Monanimalepileptique; ForumRogerLeBoouledogue. Crédit Photos: Missproutprout

Publicités
missproutprout

2 réflexions au sujet de « Les tremblements de tête idiopathiques (ou head bobbing) chez le chien »

  1. Super article!😊
    Je connaissais pas cette pathologie,
    Je l’ai jamais observée pour Eliot ou son frères .
    Sa viens en vieillissant ou pas?!

    😘😘

Les commentaires sont fermés.